LA FEDERATION

Le Collectif Culture Bar-Bars, en tant que fédération nationale des cafés cultures, articule son action autour de 5 grands axes :

  1. Structurer localement les cafés-cultures afin d’accompagner et de développer la diffusion d’une culture de proximité et ainsi participer à la diversité artistique des territoires.  
  2. Action ressource auprès de nos adhérents : accompagner, informer les adhérents du réseau sur les problématiques inhérentes à l’organisation de spectacles dans leurs structures (juridique, salariat des artistes, artistes professionnels, pratiques amateur).
  3. Mener un travail de représentation et de réflexion avec l’ensemble des partenaires sociaux et des pouvoirs publics, afin d’imaginer des réponses adaptées à ces lieux dans une approche de filière en complémentarité de l’action des autres lieux de diffusion.
  4. Accompagnement des collectivités dans la mise en œuvre d’espaces de concertation et de co-construction des politiques publiques.
  5. Organisation du festival Culture Bar-Bars, 2ème évènement culturel français après la fête de la musique. Des centaines de lieux, des milliers d’artistes programmés, 150 000 festivaliers. 

LE COLLECTIF

Le contexte de la création

Le Collectif Culture Bar-Bars, créé en 1999 fédère des cafés cultures sur le territoire national. Il a été l’un des acteurs majeurs des solutions apportées par la plateforme nationale des cafés cultures en matière de diffusion des artistes. À l’aune de mutations historiques du secteur des musiques actuelles et d’une redéfinition des politiques publiques ; les cafés cultures, véritables circuits courts de la diffusion, sont sans nul doute l’une des réponses en matière de diversité artistique et culturelle en écho aux blockbusters…

En effet, les pratiques culturelles sont devenues un véritable phénomène de société. En trente ans, elles ont connu un développement sans précédent. Leur évolution durant cette période est liée à l’émergence de structures artistiques et culturelles attachées à la participation active de chaque citoyen dans leur projet.

L’explosion des pratiques culturelles, que nous constatons à l’échelle locale et nationale, s’inscrit dans un dessein mondialisé. Le tissu artistique et culturel se dégrade, laissant l’ensemble de ce secteur se re-concentrer autour de deux polarités : l’ultra service public et l’ultra libéralisme. Cette réorganisation autour de grands équipements publics et d’une industrie concentrée met en péril le biotope culturel qui s’est développé ces dernières décennies, au risque d’assécher la création et de mettre un coup fatal à la diversité culturelle. Face à ce constat, il est urgent d’organiser les complémentarités entre initiative privée, intérêt général et service public.

C’est autour de ce triptyque que nous pourrions mettre l’artiste et l’initiative citoyenne au cœur des politiques culturelles de demain et répondre ainsi aux enjeux de diversité culturelle et du « vivre ensemble ». Cette vision constitue la ligne de force, la véritable armature des travaux de la fédération.

La réalité du collectif

Nos 400 lieux adhérents (cafés concerts, cafés cultures,…) sont des structures indépendantes qui organisent des concerts, des spectacles, pour le plus grand plaisir des publics dans un cadre convivial et accessible. Conscients des responsabilités complexes auxquels ils sont confrontés quotidiennement, les cafés cultures, circuit courts de la diffusion en France, revendiquent ce droit d’être des acteurs à part entière, contribuant : à la diversité culturelle parce qu’ils accueillent des artistes et soutiennent la diffusion artistique, à la démocratisation culturelle et au développement de l’émergence culturelle, à la vie économique, à la création d’emplois et au rayonnement local, régional et national de nos territoires, au renforcement du lien social entre les habitants d’un territoire.

LES ACTIONS : CONCERTATION & MEDIATION

Riverains – Autorités locales – Organisations professionnelles

La plate-forme des cafés cultures https://gipcafescultures.fr/

Création d’un fond d’aide à l’emploi artistique pour les cafés cultures,

Une possibilité de diffuser des artistes amateurs dans les cafés cultures,

Non reclassement de nos lieux en salles de spectacles (limite les obligations de travaux),

Adaptation de la formation liée à la licence entrepreneur de spectacles.

Le Collectif Culture Bar-Bars

Une force de proposition auprès de l’État, des parlementaires, des collectivités territoriales ou des syndicats

L’accompagnement de nos adhérents

La représentation de nos adhérents

Des formations pour nos adhérents

Un guide sur l’organisation de concerts dans nos lieux

Un espace d’échange avec les pouvoirs publics sur la gestion de la nuit

Des propositions de loi

Des acteurs de valorisation de nos lieux

Un festival